20’000 km dont 8’000 km à vélo

Suivez nos aventures en recevant notre newsletter toutes les semaines, inscrivez-vous en cliquant ici puis renseignez votre nom et email.

Venise, 5 décembre 2022

Dans deux jours, nous aurons bouclé onze mois de route.

La météo, nos objectifs de plantes, les hasards des rencontres nous ont fait parcourir plus de 20’000 kilomètres autour de cette latitude 38°N.

Au regard du décompte, le bus nous aura été indispensable pour avancer sur la saison et arriver vite en Géorgie, ainsi que pour éviter de traverser toute la Turquie. Le bus et pas le train faute de train disponible avec des vélos en Turquie ou Géorgie. La voiture (minibus) aura été indispensable pour entrer dans les vallées profondes de Géorgie, sans infrastructure ferroviaire et interdites aux bus, le tout avec nos vélos sur le toit. Sur un plan écologique, nous avons utilisé les transports fossile sur 12’000 kilomètres quand bien même, sachant que nous avons voyagé hors saison, aucun véhicule public n’a été mis spécialement à notre disposition, donc nous considérons avoir limité notre empreinte carbone sur ce plan. Faire tout le parcours à vélo était largement faisable, mais nous avons privilégié notre objectif, celui de voir des flores en état de floraison et de végétation, ainsi que de passer du temps avec des producteurs, plutôt que de  »faire de la route » qui n’était pas l’objectif principal.

Ces 8’000 kilomètres à vélo, représentent une moyenne de 30 kilomètres par jour si l’on retranche du calcul les jours où nous travaillons sur les exploitations. 30 kilomètres de moyenne tous les jours, ce n’est pas énorme, mais il ne faut pas oublier le poids d’un équipement transporté pour une année et une grande partie du parcours en montagne. La Sicile, la Grèce, les Balkans, la Géorgie, la botte italienne, autant de paysage escarpés qui nous ont fait largement transpirer, sans compter un vent de face en Espagne en Italie, en Sicile. Finalement nous nous disons que nous nous en sortons pas trop mal, sans aucune blessure. De petits incidents de santé, dégâts sur les vélos nous ont obligés à recourir aux taxis pour environ 300 km.

Si c’était à refaire, nous opterions pour des bagages réduits de 2/3 de leur poids, une simplification du matériel informatique et une planification plus fine permettant d’accèder à des logements en évitant le transport du matériel de camping et de vie sur 4 saisons!

Les premières neiges sont tombées à Mollens le 4 décembre 2022, il sera donc sage de remiser le vélo quelques mois!

3 réponses

  1. Laurent Balsiger dit:
    Bravo les amis, trop fier de vous! Certainement mega enrichi par cette expérience incroyable! Bravo d'avoir pris le temps de la vivre et de la partager! Le meilleur et plein de courage pour le retour et la reprise et au plaisir de se revoir! Laurent Balsiger
  2. Admiration pour avoir réalisé un rêve de projet ou un projet de vos rêves ! Contents de vous savoir en santé et plein d images et de richesses. Tu m etonneras encore ! Jean Christophe
  3. Thank you for sharing this amazing journey!!!🙏…and welcome back 😀

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.