Les voyageurs herboristes

Suivez nos aventures en recevant notre newsletter toutes les semaines, inscrivez-vous en cliquant ici puis renseignez votre nom et email.

Les voyageurs-herboristes

En en traversant les mondes de l’agronomie, des médias et de l’énergie, Philippe Gendret se passionne depuis plus de 20 ans dans la culture et la transformation des plantes médicinales, Il a suivi une formation d’herboriste à l’école des plantes L’Alchémille, dispensée à Sion. Il s’efforce de suivre différentes techniques culturales comme le respect du calendrier lunaire, la biodynamie, le Feng-Chui et la géobiologie, tout en se rappelant des fondamentaux  reçus il y a maintenant 35 ans.

Cécile Ehrensperger, après avoir étudié à Lausanne la sociologie et l’anthropologie s’est intéressée aux questions de migrations. Passionnée d’altérité et des approches communautaires auprès de publics tels que les jeunes, les seniors, les personnes en situation de handicap, dans une recherche inclusive et salutogène, s’est formée aux bases de l’herboristerie via l’école des plantes de Sion  »L’Alchémille ». Elle poursuit l’acquisition de connaissances en phytothérapie au travers d’un cycle de formations dispensées à la Mandorle (Colombier-NE)

Des passionnés de plantes, de fleurs, de botanique, de récoltes de plantes sauvages. Nous aimons  également cultiver les plantes adaptées à notre climat que l’on ne trouve plus dans la nature et qui permettent de soulager, de soigner les petits aléas de tous les jours. Notre activité démarre en mars avec la cueillette des premiers tussilages indispensables aux mélanges dédiés aux affections respiratoires, puis nous accumulons une cinquantaine de variétés tout au long du printemps et de l’été. Fin août, nous procédons aux assemblages selon les quantités et qualités récoltées. c’est le moment magique où 5 mois de travail nous donnent un résultat souvent surprenant au niveau gustatif, esthétique et surtout thérapeutique. Les plantes sont déshumidifiées dans un séchoir en général durant une semaine sans soufflerie ni travail mécanique. Nous réduisons les plantes séchées au minimum afin de préserver toutes les huiles essentielles contenues dans les feuilles et les fleurs, ce qui donne un mélange de tisane assez grossier gardant ses odeurs et son efficacité lors de son infusion. Nous privilégions ainsi délibérément la qualité et l’efficacité évitant une jolie granulométrie qui finit souvent en poussière sans propriétés. Les plantes sont issues de notre jardin sans aucune adjonction de produit. Nous fabriquons nos propres engrais à base d’extraits fermentés, dans une partie du Jura relativement préservée par le monde agricole chimique.

Situées en haut du village de Mollens VD, un village de 300 habitants au Pied du Jura, en lisière de forêt, recevant toute la force des Alpes qui nous éclairent en face du Mont-Blanc, nos plantes restent relativement protégées des aléas de l’urbanisation. Au rythme des saisons, nous semons, taillons, cueillons en respectant le plus possible le calendrier lunaire, .

Nous sommes deux passionnés qui reçoivent l’aide leurs proches pour les périodes de récoltes chargées et de transformations.

Les plantes proviennent soit de nos cultures situées à Mollens (VD) soit de cueillettes dans la région de Mollens et du Mont-Tendre. Le tilleul provient de Niedens-dessus (VD) et la bruyère des Diablerets. Nous travaillons dans le respect de la nature sans chimie, mais n’utilisons pas le label  » BIO » qui nous paraît sans valeur ajoutée pour une distribution ultra locale, basée sur la confiance et la transparence. Nos plantes reçoivent comme tout le territoire Suisse, les aléas de la pollution provoquée par 8 millions d’habitants, d’un urbanisme en expansion tout comme le trafic routier et aérien et les  »cadeaux atmosphériques » issus de nos voisins.

En juin 2020, le Jardin des Ochettes a reçu le Prix citoyen de la transition écologique décerné par le producteur d’énergies renouvelables SEFA basé à Aubonne. https://www.youtube.com/watch?v=PDP2qrkSbtM&feature=emb_logo

7 réponses

  1. laurent colomer dit:
    hello Philippe et cécile Tous mes voeux de succés et réussite pour ce beau projet de 2022. Bon courage et bon voyage. Amitiés laurent
    • Cecile Ehrensperger dit:
      Cher Laurent, nous aurons certainement besoin de tes conseils sur la partie espagnol et Port Cros.. Merci pour pour ton message! Bises à toute la famille
  2. Catherine Carp dit:
    Bonsoir Je me réjouis de suivre vos péripéties! Et ainsi d’avoir encore du contact avec vous! J’ai toujours apprécié nos rencontres! Bon voyage et bonne découverte de vous-même! Bien à vous Catherine Carp
    • Cecile Ehrensperger dit:
      Bonjour Catherine, merci pour votre message et vos encouragements! Nous nous réjouissons aussi de pouvoir partager avec vous ce périple. Sincèrement Philippe et Cécile
  3. Bonjour les jeunes, Je viens me connecter, bravo pour cette superbe aventure. Bonne continuation, smacs, Nour
  4. Quel beau périple! Des découvertes, des rencontres, bravo pour cette aventure hors du commun. Bonne route à tous les deux!

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.