Technologie-écologie- semaine 4

Suivez nos aventures en recevant notre newsletter toutes les semaines, inscrivez-vous en cliquant ici puis renseignez votre nom et email.

4 février 2022 – quoi de neuf côté énergie – écologie?

Un énorme chantier de construction de la ligne ferroviaire longé sur 20 km dès la sortie d’Elvas. Construction d’une voie à écartement, 1.43m, contre 1,68m pour le Portugal, qui va permettre de relier efficacement l’Europe, l’Espagne au Portugal, via la ligne de train à grande vitesse et trains cargos entre Madrid et Lisbonne, via Badajoz puis descendre sur le Port de Sines (sources Alstom). Même si nous sommes bousculés par les centaines de poids lourds à bennes et outils de chantier dans une poussière de rallye, nous sommes heureux de constater que l’Europe si décriée, finance ces chantiers importants de plus de 300 millions d’euros, (100km entre Evora et Badajoz), gros investissement pour limiter les énormes transits marchandises sur route, entre le Sud et le Nord de l’Europe, tel que nous l’avons constaté lors de notre descente par la route du Centre le 10 janvier 2022. Pourquoi seulement maintenant? Raison simple: un écartement différent des voies, entre le standard du Nord et le standard du Sud, obligeant le Sud à adapter ses écartements. C’est cher pour l’Europe? Pas forcément, en France, pour certains tronçons comparables au niveau du génie civil, les coûts sont de l’ordre de 7 milliards d’euros. Alors sur ce plan, vive l’Europe et le rééquilibrage des investissements qui va permettre de soulager la pollution routière au Portugal et en Espagne!

Aller, c’est pour rire, dédicace spéciale à Stéphane Thuillard, responsable du déploiement des bornes de recharge de véhicules électriques à Yverdon-les-Bains qui peste contre les véhicules hybrides ventouses, ici les pouvoirs publics d’Elvas ont bien isolé la borne, du coup, personne ne peut y accéder!!!

3 heures de soleil pour recharger 2 IPhone, et dire qu’après un mois sans utilisation, nous avons hésité à renvoyer les panneaux solaires en Suisse pensant qu’ils étaient inutiles!

Centrale solaire d’Amareleja

250 hectares de panneaux photovoltaïques, répartis par unités de 52 panneaux, soit 262’000 panneaux sur le site, suivant la courbe du soleil, chaque unité étant mue par un petit moteur électrique qui assure l’ajustement de l’orientation à 45°c des panneaux avec l’axe du soleil. un projet construit par la société Eiffage: https://www.energia.eiffage.es/fr/project/centrale-solaire-photovoltaique-amareleja/

46 MWcrête de puissance avec une production annoncée de 93GWh/an soit l’équivalent d’une ville de 25’000 habitants (Yverdon-les-Bains (120GWh)

Les panneaux laissent passer suffisamment de lumière pour permettre à la prairie de pousser et de nourrir un troupeau de moutons qui assure le jardinage. En compensation écologique, des plantations de pin parasol entourent le site, avec un système de rigole perpendiculaires à la pente qui permettent un stockage de seaux en cas de précipitation. L’électricité est acheminée vers le barrage d’Aquelva qui assure le l’équilibrage du réseau et sa distribution.

Le chauffe-eau électrique de 30l dans la chambre!

La vision des ONG pour une planète durable, c’est 15m2 par personne. nous l’avons testé via une chambre louée dans un habitat caractéristique des villages portugais et leurs alignées de petites maisons.

30m2 répartis en une grande chambre/salon, une salle de bain de 2m2, et une cuisine de 1.5m de large avec un chauffe-eau de 30l chauffé à l’électricité – pas de chauffage – nous avons encore quelques efforts à faire.. pour arriver en Suisse aux 15m2/personne….!!

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.