Autour du Mont Olympe

Suivez nos aventures en recevant notre newsletter toutes les semaines, inscrivez-vous en cliquant ici puis renseignez votre nom et email.

Kalampaka, 19 septembre 2022

Dès les premiers kilomètres sur le territoire grec, nous sommes renvoyés à nos livres d’écoliers. Tout au long des routes, des panneaux nous indiquent dans la nomenclature signalétique européenne (couleur marron, écriture blanche +picto du site) la présence de sites historiques, archéologiques, mythiques.

Quand on est à vélo, on reste mesurés, car en général ces sites ont étés établis il y a quelques milliers d’années dans des zones inaccessibles, donc par définition, difficiles d’accès même en 2022 à des vélos lourds. Nous restons alors très restrictifs sur nos envies de suivre ces invitations à rejoindre un passé flamboyant.

Le Mont Olympe 2918 m

Nous avons fait l’impasse sur le Mont Olympe….. Après 5 jours non stop de vélo, de vent de face, 40-45 degrés de température au soleil, nous n’avions aucune envie de monter là-haut, alors que nous étions sur la côte au niveau de la mer. Pas étonnant que cette montagne soit mythique. On la voit de loin et durant toute une journée de vélo, le temps de la contourner. La vie des grecs se déroule majoritairement dans les plaines, sur les côtes, sur les mers, en évitant soigneusement un pays ultra-accidenté par des montagnes occupant 80% de sa superficie.

Sur la route côtière en route pour Katerin

Le Mont Olympe, 2918 m quand même, surtout quand on part du niveau de la mer, c’est le centre mythique de la Grèce, et il y a de quoi. Montagne majestueuse trônant au centre d’une réserve naturelle. On y reviendra, mais à pied.

2 réponses

  1. irène guillaume dit:
    Salut les amis ! Après quelques mois je me suis replongée dans votre périple. C'est terrible, c'est addictif !! Quand on commence on n'arrive plus à s'arrêter... Passionnant ! J'étais à Thessalonique en août, pour rencontrer la belle-famille de mon fils Thomas et on est aussi allés derrière le Mont Olympe voir l'arrière grand-mère ,les oncles et cousins avec leur plantations de noyers... soignée avec amour au RoundUp... Ici, l'hiver arrive et nous peinons à sécher nos noix .... pas soignées avec amour et eau fraîche..... Je vous enbrasse tout fort en vous accompagnant en pensées Irène

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.